2E1B2B3545C1F319CF00A9F1FE3EA6BC

C’est quoi une algodystrophie ?

Partager

Algodystrophie

Douleurs disproportionnées, oedème, rougeur et sudation excessive limités à un membre. Ces syndromes douloureux associés à des troubles vasomoteurs constituent les signes particuliers de l’algodystrophie. 

La Kinésithérapie ne doit être mise en route que dès que la douleur est suffisamment calmée (sinon elle pourrait être responsable d’une aggravation comme toute agression sur ces articulations fragiles.

Elle doit être conduite suivant la règle de la non douleur.
Elle doit être douce, progressive et poursuivie jusqu’à récupération de l’état fonctionnel ce qui peut demander de long mois.

Elle a sa place à tous les stades : elle contribue à la lutte contre les douleurs, elle permet de récupérer des amplitudes articulaires et à un stade tardif elle permet de limiter les troubles trophiques.

Elle peut être aidée par :

La physiothérapie (utlisation des agents physiques : infra rouge, froid, électrothérapie, etc…) et la crénothérapie (bains chauds et froids alternés, type bains écossais, etc…)

Thermothérapie par le chaud (infrarouges, paraffine) et le froid (eau glacée) 

Pressothérapie, massages et mobilisations articulaires douces, orthèse de repos et orthèse dynamique.

WordPress theme: Kippis 1.15