2E1B2B3545C1F319CF00A9F1FE3EA6BC

C’est quoi un torticolis congénital ?

Le torticolis est une attitude vicieuse et permanente de la tête et du cou. Il se manifeste par un tableau plus ou moins douloureux associant inclinaison de la tête du côté atteint, translation et rotation du côté sain. Les étiologies sont nombreuses et de gravité variable, incluant des pathologies purement musculaires, traumatiques, inflammatoires, infectieuses, tumorales et des pathologies non musculaires, oculaires, ORL, digestives et surtout des anomalies médullaires et du système nerveux central. La majorité de ces torticolis sont bénins mais ne dispensent pas d’un examen complet qui permet d’éliminer facilement les causes rares et graves. En pratique, le mode de révélation aigu ou chronique est un élément fondamental. Le torticolis aigu est a priori traumatique, justifiant un bilan radiographique standard systématique et un contrôle à distance par des clichés dynamiques. Le caractère fébrile d’un torticolis doit faire éliminer une pathologie infectieuse avant tout ORL mais aussi ostéoarticulaire. Le torticolis chronique est le plus souvent congénital, postural ou malformatif, mais devant toute récidive d’allure spontanée ou devant des signes neurologiques associés, une imagerie en coupe est nécessaire pour éliminer une cause tumorale.

Microsoft Word - Document1

Triple déviation de la tête et du cou dans le torticolis. L’anatomie et la situation du muscle SCM expliquent la déviation de la tête lors du torticolis. À partir de la position normale d’équilibre (A), la rétraction du SCM induit une inclinaison latérale dans le plan frontal du côté atteint (B), une rotation du côté opposé qui fait que l’enfant regarde son côté sain (C) et enfin une translation du côté sain par diminution de longueur musculaire (D).

WordPress theme: Kippis 1.15